Grieg citoyen

Dimanche 22 mai, 17h, Grieg citoyen, Gilles Landini

Nous sommes particulièrement fiers et heureux de proposer une causerie concert avec le pianiste Gilles Landini entièrement consacrée au compositeur norvégien Edvard Grieg.

Causerie - Concert : Grieg, compositeur-citoyen


Une causerie dédiée au p
arcours unique et admirable du génial norvégien. 

Grieg (1843-1907) est considéré encore aujourd'hui dans son pays comme un des pères de la culture norvégienne. Puis, tout en réfléchissant et œuvrant à l'émergence de la culture de son pays, il refusera de s’enfermer dans un nationalisme qui lui paraît stérile. Star avant la lettre, il deviendra un moment de la  conscience humaine par sa volonté d'apporter la musique à toutes les classes sociales, pour au final, participer à l'indépendance pacifique de sa nation et internationalement s'engager activement dans la défense du capitaine Dreyfus. 

Concert : Œuvres d'Edvard GRIEG 

Entrée libre, plateau

Poème renaissant

Les Voix du Concert Vagabond composées de Bénédicte FABER (soprano), Axelle SAINT-CIREL (mezzo-soprano), Anthony LO PAPA (ténor) et Boris PRUDHAM (baryton) proposeront un programme contrasté mettant en valeur la polyphonie de la renaissance et la virtuosité des timbres solistes accompagnée au piano par Patrick FROESCH. Janequin, Dufay, Mahler, Mozart, Ravel et Fauré se côtoieront le temps d’un poème musical, jalonné par le traverso d’Anthony LO PAPA.


Heures Musicales
Temple Saint-Étienne
à 17h
entrée libre plateau

Samedi 7 mai 2016

Les quatre saisons avec l'orchestre Paul Kuentz

Le temple Saint-Étienne est heureux d'accueillir l'orchestre Paul Kuentz pour un programme printanier.


Notamment les fameuses Quatre saisons de Vivaldi mais aussi la cantate 82 de Jean-Sébastien Bach.

Les billets sont en vente au temple Saint-Étienne chaque jour (sauf lundi) de 13h à 19h.

Concert de solidarité au profit du Secours populaire

Le Secours populaire de Mulhouse, en partenariat avec Saint-Étienne Réunion, propose un concert de Lucia de Carvalho au temple Saint-Étienne, Place de la Réunion, le dimanche 8 mai 2016 à 17h.




Ce concert sera au profit intégral du Secours populaire et de ses projets à l’international.


Originaire d’Angola, Lucia De Carvalho a déjà conquis des grandes villes d’Europe : Londres, Paris, Cannes, Lisbonne mais aussi au Brésil où elle est accueillie avec enthousiasme. La chanteuse se produit avec des musiciens français et brésiliens. Impossible de résister aux musiques de Lucia : gaieté, festivité et rythmes tantôt colorées de salsa, de pop et de funk. Elle a accepté de se produire gracieusement pour soutenir les actions du Secours Populaire.

Véritable moment festif, l'objectif de ce concert est aussi de sensibiliser le public à la notion de solidarité internationale et, bien sûr, de récolter des fonds grâce au plateau. Le produit de ce plateau sera affecté particulièrement à notre projet (Mettre ici le projet dédié). Il sera également possible de s'informer auprès des bénévoles du Secours populaire sur les opportunités de bénévolat auprès de l'association.


Cet événement se veut d’être un moment festif et intimiste, autour de la chanteuse Lúcia De Carvalho qui a répondu à notre appel en venant se produire sur scène en duo guitare/voix pour soutenir notre association.

Le concert qui débutera à 17h sera un voyage à la croisée de plusieurs cultures entre musique brésilienne et des couleurs plus actuelles teintées de pop, funk et folk.
Le but de ce concert est de sensibiliser les personnes à la solidarité internationale et de récolter des fonds à travers la collecte


Lucia De Carvalho

Lúcia de Carvalho joue du triangle d'or de ses origines métissées : l'Angola, sa terre natale, le Brésil, musique au cœur et la France aux sonorités plus modernes.
Après un premier EP sorti en 2011 et des concerts à travers l'Europe (Londres, Cannes, Bruxelles, Luxembourg, Lisbonne...) la chanteuse nous présente aujourd'hui les chansons de son prochain album enregistré en 2015 entre la France, le Brésil et l'Angola et dont la sortie est prévue pour l'automne 2016 : Kuzola.

Impossible de résister aux musiques de Lúcia: gaieté, fraîcheur et sons rythmés,  livrés avec générosité et un enthousiasme communicatif !


Y aller

dimanche 8 mai 2016, 17h

Temple Saint-Étienne, Mulhouse,

Entrée libre, plateau

Le programme des Heures Musicales à venir

Pour en prendre note à l'avance

Duo de violons à l'Heure Musicale

De retour à Mulhouse, sa ville natale, pour une Heure Musicale exceptionnelle, la violoniste Marie-Lien Nguyen interprètera avec Priscille Lachat-Sarrete des sonates pour deux violons de W.A. MOZART et S. PROKOFIEV.




Marie-Lien NGUYEN a commencé ses études musicales au conservatoire de Mulhouse, dans les classes d’Odile OLRY (violon) et Jean BOUCLY (piano), obtenant pour chacun des deux instruments une médaille d’or (1984) et un premier Accessit avec félicitations du jury (1985). Optant pour une spécialisation en violon, elle poursuit ses études au conservatoire de la Ville d’Avray et obtient un Premier Prix avec félicitations du jury (classe de M. Moulin, 1987). Elle remporte également le Premier Prix Nerini à Paris en 1986. Elle se perfectionne ensuite auprès de JJ. KANTOROW, G. POULET, R. OLEG, P. AMOYAL et G. WINISHHOFFER (Autriche). Elle est admise à l’Orchestre National de l’Opéra de Paris comme tuttiste en 1990 puis intègre, quelques mois après, l’Orchestre Philharmonique des Pays de la Loire en tant que co-soliste, poste qu’elle occupe toujours actuellement. Elle a joué en soliste avec les Orchestres de Bâle, des Pays de la Loire ainsi que de Radio France.

Priscille LACHAT-SARRETE fait ses classes au Conservatoire de Paris VI avec Isabelle Lesage. Elle poursuit ses études de violon avec Catherine Courtois au CRR de Saint-Maur-des-Fossés où elle obtient une médaille d'or, puis au CRR de Rueil-Malmaison pour terminer avec une mention d'excellence. Elle se perfectionne pendant deux ans auprès de Géza Kapás, professeur au Conservatoire Franz Liszt de Budapest, puis auprès de Pavel Vernikov à l'Académie Sainte-Cécile de Portogruaro (Italie). Parallèlement, elle obtient au CNSM de Paris un certificat d’histoire de la musique et un prix de culture musicale dans la classe de Brigitte François-Sappey. Elle soutient également une Thèse de doctorat en musicologie à l’Université de Paris-Sorbonne. En musique de chambre, Priscille Lachat-Sarrete se produit notamment à Paris et en Région parisienne. Son répertoire s'étend depuis la musique baroque, avec notamment des récitals violon solo consacrés à Bach, Locatelli, Telemann, jusqu'à la musique contemporaine, avec Takemitsu, Tanguy, Finzi ou Rosaz, en passant par le vaste domaine des sonates classiques et romantiques. Elle joua également dans l'Orchestre de Bretagne et l'Orchestre des Pays de Loire. Priscille Lachat-Sarrete est professeur au Conservatoire (CRD) de Chartres et est également chargée de cours à l’Université de Paris-Sorbonne. Elle a enregistré deux disques.
Un second concert est programmé dans le cadre des Heures Musicales : Marie-Lien Nguyen et la pianiste Marine Di Fasio (Duo Allegria) le 29 octobre 2016.

Heures Musicales
Temple Saint-Étienne
à 17h
entrée libre plateau

Récital piano et eurythmie

L'eurythmie est un art du mouvement créé au début du XXème siècle, suite aux demandes pressantes faites à Rudolf Steiner, par des danseuses qui souhaitaient intérioriser les mouvements de danse.

Cette discipline a pris plusieurs formes : l'eurythmie pédagogique, l'eurythmie de scène et l'eurythmie thérapeutique.

À découvrir au temple Saint-Étienne dans le cadre des 30 ans de l'Association des Amis de la Pédagogie Rudolf Steiner. Entrée libre, plateau.

Les eurythmistes
Véronique Richard; Sophie GUYARD; Florence Cognet ; Christine Auzeneau


L'artiste de la parole
Edith Le Bras

Le pianiste
Mishka Roth, né en 1985, commence ses études de piano à l'age de 7 ans et entre au Conservatoire de Colmar à 10 ans dans la classe de Dominique Gerrer. Il est amené à partir pour l’Australie à 12 ans où il sera accepté dans la classe de la célèbre pédagogue et pianiste russe, Natasha Vlassenko. Durant son séjour en Australie il gagnera de nombreux premiers prix aux concours de jeunes pianistes. De retour en France il poursuit ses études, auprès de Réna Shereshevskaya au CNM de Colmar, qui seront clôturées par une Médaille d'Or à l'Unanimité suivi d'un Accessit obtenu avec félicitations du jury. Il part ensuite pour l'Allemagne en 2007 où il étudiera avec Vitali Berzon à la Musikhochschule de Freiburg. Il obtient en 2011 son diplôme de Pianiste Concertiste avec la note maximale attribuable. Dans son répertoire, il privilégie tout particulièrement les oeuvres de Liszt et Rachmaninov.


La harpiste
Claire Iselin, talentueuse harpiste alsacienne, elle remporte en 2013 la plus haute distinction du Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance de Londres, le titre "Outst anding and Creative Musician", un Master 2, un prix d'excellence avec félicitations du jury et la médaille d’or à Kings Place pour la Isabelle Bond Gold Medal Competition «for Excellence in Performance", le prix du meilleur jeune interprète, première harpiste participante depuis la création du concours en 1905, lauréate de nombreux concours internationaux tous instruments elle remporte Ibla Grand Prize .
Sa personnalité enthousiaste, communicative, contribue par sa fantaisie, et une perpétuelle recherche, à créer une nouvelle image autour de son instrument.
Sa "présence", ses mains puissantes et légères nous livrent un riche panel de vibrations sonores, dévoilent une multitude de couleurs, et la chaleur d'un phrasé musical éblouissant.
Une vie consacrée toute entière au travail et à la musique, avec compétence, à servir inlassablement son art. Son goût de l’innovation, son sens de la création, son élégance, son raffinement et sa discrétion, s’inscrivent dans une vision généreuse de la vie et de l’être humain, et font d’elle une artiste de grande classe.

L’eurythmie musicale repose sur l’éternel rapport qui unit la musique à l’homme. La vie de chaque son devient un geste à travers l’instrument harmonieux du corps humain. L’eurythmie musicale tire des lois de l’essence même de la musique.
Dans l'eurythmie de scène, éclairages et étoffes colorés ajoutent de toutes nouvelles possibilités d'expression en venant souligner et renforcer tant l'atmosphère que le contenu des gestes et des formes exécutées dans l'espace. Dans les premiers temps, la musique était cantonnée dans le rôle très secondaire de prélude ou de postlude. Rudolf Steiner lui accorda ensuite une place croissante et jeta les bases de l'eurythmie musicale en donnant une correspondance gestuelle à toutes les lois de la mesure, du rythme, de la mélodie, de l'harmonie, de chaque ton et des intervalles Ainsi, nous avions désormais affaire dans l'eurythmie à un art du mouvement qui réunissait dans un bel ensemble rythmé (eu-rythmos signifiant " beau rythme ") la musique, le langage, la couleur et une plastique cinétique.