Le magnificat de Jean-Sébastien Bach au Festival de l'Avent


Le Magnificat en ré majeur, de Jean-Sébastien Bach (catalogué BWV 243 dans sa production), est l'une de ses œuvres vocales majeures. Il a été écrit pour la fête de la Visitation de la Vierge Marie entre 1728 et 1731. Il nécessite un chœur à cinq voix, 5 solistes vocaux et un orchestre. Il s'agit de l'une des rares pièces musicales du compositeur reposant sur un texte en latin, comme les Messes brèves et la Messe en si mineur qui partage également la caractéristique d'être écrite à cinq voix.

À Leipzig, on chantait le Magnificat dans la version en allemand, traduite par Martin Luther « Meine Seele erhebt den Herrn », aux vêpres du samedi et du dimanche. Il s'agissait d'un choral à quatre voix, dont la voix principale était issue de la psalmodie grégorienne, écrite dans le 9e ton (le ton pérégrin). La source en est l’Enchiridion de Georg Rhau (1551)1,2 et le Gesangbuch (Livre de chant) de Joseph Klug (de) (1535).
Le Magnificat en ré majeur est la réécriture d'un premier Magnificat, écrit en mi bémol majeur (et numéroté BWV 243a), sans interpolations, mais composé vraisemblablement pour le 25 décembre 1723, et comprenant quatre chœurs interpolés (laudes), en allemand et en latin.
Utilisée dans la cantate BWV 10 Meine Seel erhebt den Herren (Deutsches Magnificat), écrite pour la Fête de la Visitation du 2 juillet 1724, la mélodie est utilisée comme cantus firmus par le hautbois solo, dans le n° 10 Suscepit Israel.
Le Magnificat BWV 243, écrit en ré majeur pour obtenir un meilleur éclat des trompettes, ne comprend que le texte original du Cantique de Marie, auquel s'ajoute, conformément à la tradition, la doxologie « Gloria Patri... / Sicut erat in principio… » (cette deuxième proposition reprend partiellement le motif musical par lequel l'œuvre avait débuté, sans en reprendre le texte). 

10€ tarif normal, 8€ tarif réduit, gratuit moins de 18 ans. 
En vente auprès de librairie Bisey, Musique d'Orelli ou Musique Galland


Concert de la Saint-Sylvestre

Le désormais traditionnel concert participatif de la Saint-Sylvestre au temple Saint-Étienne de Mulhouse aura lieu mardi 31 décembre à 17h avec pour fil rouge, l'espérance.

Pour dire adieu à l'année passée et saluer l'an neuf sous les meilleurs auspices, le public, accompagné d'une chorale éphémère dirigée par Claire Decaux et accompagné par Luc Marin, pourra chanter de tout son cœur dans la sélection de grands classiques français et étrangers. Nous pourrons ainsi nous souhaiter « La Tendresse » ou encore « La paix dans le monde » ou encore nous étonner d'une « Amazing Grace ».

Dans le monde troublé que nous connaissons, chanter l'espérance est une manière d'affirmer notre confiance en l'avenir.

Pour accompagner le chant, une chorale éphémère est ouverte à tous ceux qui souhaitent se préparer au concert.

Répétitions de la chorale éphémère :
samedi 21/12, 19h-21h30
vendredi 27/12, 19h-21h30
samedi 28/12, 19h-21h30
lundi 30/12, 19h-21h30

Concert
Mardi 31 décembre, 17h
Temple Saint-Étienne, place de la Réunion
Entrée libre, plateau

Aquarelles de Noël à l'Heure Musicale

Samedi 14 décembre 2019

Aquarelles de Noël avec le Trio Aquar'Elles (marimba et flûtes traversières)


C’est en 2017 que le Trio Aquar'Elles a vu le jour, suite à la rencontre de trois musiciennes et pédagogues, Marie Gross-Blondel et Émilie Pierrel aux flûtes et Ryoko Kondo-Bille au marimba. autour d’un projet commun : un désir de renouveler les mélanges des timbres et sonorités de leurs instruments. 

Issues de prestigieux conservatoires tels la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg ou la Hochschule für Musik de Bâle, ces trois musiciennes allient technicités, musicalités et passion et laissent ainsi leur auditoire voyager avec elle dans un répertoire nouveau mais également dans des pièces plus anciennes arrangées pour leur formation. Leur répertoire s’étend de la musique baroque à contemporaine, en passant par des œuvres aux images descriptives, et aux sonorités plus modernes. Pédagogues reconnues, elles enseignent dans différents conservatoires et écoles de musique du Grand-Est et d’Allemagne, et jouent régulièrement avec de prestigieux orchestres et ensembles de musique de chambre. Leur concert est un moment de partage où plaisir, convivialité et diversités musicales sont leur leitmotiv

Heures Musicales
Temple Saint-Étienne
à 17h
entrée libre plateau

Winter is coming au Festival de l'Avent

Embarquons pour un voyage en hiver avec comme destination Noël.
Saison froide et grise où la nuit étend son manteau sombre au-dessus des âmes endormies, l’hiver berce et enveloppe les femmes et les hommes d'ambiances en demi-teintes.
Parfois douces et chaleureuses, parfois mélancoliques et désolées, ces ambiances laissent apparaître Noël comme une lumière aux teintes multiples.
Des réjouissances festives à la douceur d’une berceuse pour le petit enfant, la lumière de Noël semble être avant tout celle du mystère. Au programme des œuvres de Tavener, Poulenc, Skempton, Debussy, Jansson.

Filigrane a été créé en octobre 2006 à l’initiative de Jean-Philippe Billmann. Il regroupe 23 chanteurs expérimentés et passionnés de chant choral. L’ensemble souhaite s’investir dans des projets variés et ambitieux en donnant des concerts en Alsace, dans le reste de la France ainsi qu’à l’étranger : le chœur s’est produit en Ecosse, au Luxembourg et en Allemagne, notamment dans le cadre du festival de musique contemporaine « Mehrklang » à Freiburg. Filigrane a également eu l’occasion de chanter à plusieurs reprises à Londres, Windsor et Oxford sur invitation du Harris Manchester College. L’ensemble a aussi participé à une master classe de direction en tant que chœur pilote avec Hans Michael Beuerle et Raphael Immos. 



10€ tarif normal, 8€ tarif réduit, gratuit moins de 18 ans. 
En vente auprès de librairie Bisey, Musique d'Orelli ou Musique Galland

Harmonies de fête

avec la Vogésia, Orchestre d'Harmonie de Wittenheim


Direction : Valérie Seiler
soliste : Jean Hurter, thérémine et Haken continuum

L'Orchestre d'Harmonie municipal Vogésia de Wittenheim convie tous les mélomanes de la région à venir partager un moment en sa compagnie dans le cadre de l'Heure Musicale au temple Saint-Étienne de Mulhouse. Le président, Rémy Seiler et la soixantaine de musiciens placés sous la baguette de Valérie Seiler vous proposent de suivre un programme varié. Vous pourrez écouter des morceaux tels que "Le Comte de Monte-Cristo" d'Otto Schwarz ou nous préparer à la magie de Noël avec « The Polar Express ». Mais surtout les spectateurs auront la chance de découvrir deux instruments peu connus, le Thérémine dans "Il était une fois dans l’ouest " ou "Over the rainbow", cet instrument extraordinaire qui imite la voix humaine, et le Haken Continuum dans "The Haunted carousel", une sorte de clavier constitué d’une surface en néoprène sensible à la pression et à la position des doigts dans 3 dimensions. Ces deux instruments seront joués par M. Jean Hurter. 

Samedi 7 décembre, 17h, entrée libre, plateau

La Nativité

Notre prochain culte autour des vitraux aura un sujet qui s'impose de lui-même en cette période de Noël puisqu'il s'agira évidemment de la Nativité.

Notre vitrail est à bien des égards tout à fait exceptionnel. Ce sera l'occasion d'en découvrir plus.

Chaque premier vendredi du mois, un temps de culte autour des vitraux du XIVe siècle.

Monument historique, le cycle des vitraux raconte l'histoire du salut du genre humain depuis la création du monde jusqu'au temps de l'Église. Les différentes scènes s'articulent entre les scènes de l'Ancien ou du Nouveau Testament ou la Légende dorée de Jacques de Voragine.

Une des grandes caractéristiques de ce cycle de vitraux est de ne pas représenter de saints mais d'être une mise en perspective théologique des récits bibliques.

Afin de pouvoir se les réapproprier dans leur inspiration, ces temps cultuels sont l'occasion de prier et méditer ces grands textes qui font notre patrimoine culturel commun.

Vendredi 6 décembre, 19h, entrée libre

Nos Heures Musicales de décembre

Pour fêter l'Avent Noël, nos Heures Musicales s'habillent d'harmonie et se préparent à rejoindre les étoiles.